Erramun Martikorena

Erramun Martikorena fait sa première apparition en public à l’âge de 21 ans, avec la chorale de Baïgorry, son village natal. Le Pays Basque est son monde, et il va faire tout son possible pour préserver ses traditions. C’est ainsi qu’il se consacre au métier de berger dès l’âge de 15 ans en épaulant ses parents à la petite ferme de montagne. En 1978, il réalise un premier disque qui l' emmènera chanter en public hors de son village.
À l’occasion d’échanges interculturels, Erramun Martikorena va chanter en Corse, en Bretagne, en Belgique (Flandres) ou en Autriche (il accompagne alors un groupe de danseurs folkloriques). De même, les nombreuses communautés basques à l’étranger le font venir en différentes occasions. Ainsi, il va à plusieurs reprises rendre visite aux Basques de Paris et leurs sympathisants. Il est allé chanter à trois reprises chez les Basques d’Amérique (Californie, Idaho, Wyoming). Bien entendu, son domaine de prédilection reste le Pays Basque, Nord et Sud.
Erramun Martikorena est un homme fidèle à son terroir, on le ressent en écoutant son répertoire. Chanter en langue basque fait partie de son être même. Il chante généralement a capella, ou accompagné d’un guitariste (Iñaki Maritchalar).

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.